Merkel: il faut réparer les imperfections de l'euro "maintenant ou jamais"

Publié le - Mis à jour le

Economie

La zone euro doit "saisir la chance" de se réformer qu'offre cette crise, "sinon ce serait un échec", a plaidé la chancelière

BRUXELLES La chancelière allemande Angela Merkel a estimé mercredi qu'il fallait "remédier aux imperfections" de l'union monétaire européenne "maintenant ou, je le dis, jamais".

Cela ne pourra se faire qu'au moyen de modifications des traités européens, a-t-elle précisé dans un discours aux députés du Bundestag, ajoutant: "où est-il écrit qu'un changement des traités doit durer dix ans?"

La zone euro doit "saisir la chance" de se réformer qu'offre cette crise, "sinon ce serait un échec", a plaidé la chancelière avant le débat et le vote des députés sur sa "lettre de mission" pour un sommet européen crucial prévu à Bruxelles en fin de journée.

"Des modifications de traités sont toujours porteuses de risques, c'est un chemin laborieux", a reconnu Mme Merkel, parce qu'elles devront être approuvées par les 27 pays de l'Union européenne, mais "il faut que nous soyons prêts à prendre cette route".

Les changements envisagés devront permettre "d'ancrer une culture de stabilité en Europe", selon la chancelière, notamment en donnant aux institutions européennes la possibilité "d'intervenir" dans les pays "qui enfreignent les règles de façon permanente".

Par exemple, "nous devons avoir la possibilité de déposer une plainte auprès de la Cour européenne de justice" à l'encontre de ces mauvais élèves, a-t-elle dit.

© La Dernière Heure 2011

Publicité clickBoxBanner