Economie Jean-Jacques Cloquet rejoint la direction du parc animalier d’Eric Domb. Un renfort bienvenu avant une année 2019 chargée avec l’ouverture de nouveaux territoires et des premiers hébergements.

"Honnêtement, cela fait longtemps que j’y pense" avoue Eric Domb, le flamboyant fondateur de Pairi Daiza. Lundi, il annonçait que Jean-Jacques Cloquet, le patron de l’aéroport de Charleroi depuis plus de dix ans, allait rejoindre l’équipe de direction du parc pour devenir un des trois CEO et prendre en charge la direction des divisions opérationnelle et commerciale. "Chaque fois que j’essayais de dresser le portrait-robot de cette victime, je me disais que je ne trouverais jamais. La question devenait de plus en plus lancinante d’autant que l’an prochain, nous allons ouvrir nos premiers hôtels - c’est un nouveau métier ! - et ajouter parallèlement deux mondes à notre jardin - c’est énormément de boulot ! On crée aussi un centre de reproduction pour les aras de Spix (perroquets bleus) car nous avons l’intention de tenter une opération un peu folle qui est de relâcher des oiseaux qui ont disparu dans la nature dans le nord-est du Brésil. Et tout cela alors qu’on a à peu près la même équipe de direction qu’il y a 15 ou 20 ans. On savait qu’on était trop courts."