Economie

Trois magasins Carrefour sont fermés jeudi matin à Genk, Turnhout et Borsbeek, indique l'entreprise. 

Carrefour déplore des piquets de grève installés par des personnes extérieures. En Wallonie, aucun magasin n'est fermé jusqu'à présent. "Le but de l'action de ce jour n'est pas de faire grève, mais de visiter les magasins qui seront fermés et montrer notre solidarité avec des militants", a toutefois précisé Myriam Delmée, vice-présidente du Setca. Fin janvier, Carrefour annonçait une restructuration de son réseau belge avec la perte de 1.233 emplois. Il s'agit de 1.053 membres du personnel des hypermarchés et 180 postes au siège central à Evere. Deux hypermarchés, à Genk et Angleur (Belle-Île) devront fermer tandis que d'autres hypermarchés réduiront leurs effectifs.

Trois magasins sont fermés jeudi, selon le porte-parole de Carrefour. "Il y a des piquets de grève. Beaucoup de travailleurs sont à leur poste mais les clients ne peuvent pas entrer, hélas. Il y a des piquets de grève tenus par des représentants syndicaux et beaucoup d'entre eux ne travaillent pas pour Carrefour."