Economie Focus sur l’inflation qui est l'ennemie de l’épargnant.

Quelque 5 milliards d’euros supplémentaires ont été déposés sur les comptes d’épargne par les ménages belges au cours de l’année 2017, alors même que les rendements proposés, dans certaines banques, ont été au mieux de 0,11 %, voire même 0,01 % !