Economie

Le premier jour des soldes a démarré très calmement dans la plupart des commerces, les acheteurs étant probablement refroidis par les bourrasques de vent qui balayent la Belgique. 

Ils sont cependant sortis à la chasse aux bonnes affaires dans l'après-midi, et les commerçants sondés par la fédération flamande Mode Unie (Unizo) et Comeos pensent clôturer la journée de mercredi sur une hausse du chiffre d'affaires de 4% par rapport à la même période l'an dernier. Les 228 magasins sondés par le Syndicat neutre pour indépendants (SNI) sont un peu moins optimistes et parlent d'une hausse du chiffre d'affaires de 2%. "En principe, le reste de la semaine devrait être prometteur, vu que ce sont toujours les vacances de Noël", estime le SNI. "De plus, les rayons sont sensiblement plus fournis que l'an dernier et les réductions octroyées sont intéressantes, de bonnes nouvelles pour le consommateur."

Les soldes ont débuté avec des réductions d'en moyenne 30% et les stocks sont 5% plus remplis que lors du début des soldes d'hiver 2017. Cependant, seuls 19% des magasins de vêtements et chaussures s'attendent à réaliser de meilleures affaires que durant l'an dernier qui s'était terminé sur une augmentation du chiffre d'affaires de 1%.