Economie

Objectif : financer les productions audiovisuelles

BRUXELLES La banque ING Belgique et la société Tax Shelter Partners vont lancer un nouveau produit bancaire pour le financement d'oeuvres audiovisuelles, ont-elles indiqué.

Ce produit permettra de réaliser des investissements à grande échelle en faveur de la production audiovisuelle belge sur base du régime du Tax Shelter, qui laisse aux producteurs leurs droits sur les films.

Le régime du Tax Shelter permet aux investisseurs dans le cinéma belge de déclarer un montant équivalent à 150 % de l'investissement, ce qui est fiscalement intéressant pour eux.

ING compte ainsi récolter 30 millions d'euros dès la première année. La première souscription est programmée après l'été.

Dans le même temps, à la Bourse d'Amsterdam, l'action ING Groep était bien orientée avec un bénéfice net qui est ressorti en baisse de 5,6 %, à 1,894 milliard d'euros, dans un environnement que le groupe qualifie de "difficile" en matière de taux d'intérêt. Le bénéfice par action est passé en un an de 93 à 88 cents, en baisse de 5,4 %.



© La Dernière Heure 2007