Economie

La Libre et la DH ont lancé, en collaboration avec Mr Énergie, l’opération « Réduire ma facture », le plus grand achat groupé de gaz et d’électricité. Rencontre avec Derek Ralet, CEO de Mr Énergie.

En quoi consiste l’opération « Réduire ma facture » ?

L’objectif de l’opération est de rassembler un maximum de ménages dans le but de négocier ensemble le meilleur prix pour leur énergie. Nous avons lancé un achat groupé de gaz et d’électricité ouvert à tous les consommateurs belges en vue d’obtenir une offre plus avantageuse à toutes celles proposées par les divers fournisseurs. Concrètement, l’opération se déroule en trois étapes. Dans un premier temps, nous avons lancé l’appel à participation. Les consommateurs ont jusqu’au 31 octobre pour rejoindre l’achat groupé. Ensuite, nous passerons dans la phase de négociation durant laquelle nous allons négocier les tarifs auprès de l’ensemble des fournisseurs via une mise aux enchères. Enfin, au début du mois de novembre, les participants vont recevoir l’offre. Ils pourront dès lors décider s’ils y souscrivent ou non.

De combien de participants avez-vous besoin pour parvenir à une bonne négociation ?

Il n’y a pas de règle, ni de quota à atteindre. Plus nous sommes nombreux, meilleur sera le prix.

Quelles économies les participants peuvent-ils espérer atteindre ?

Si nous nous basons sur la campagne précédente, nous pouvons prédire que les économies peuvent aller jusqu’à 300 euros. Bien entendu, ce nombre va varier selon l’offre tarifaire précédente et le dernier relevé de consommation du ménage.

Et si un participant à l’achat groupé n’est finalement pas intéressé par l’offre proposée ?

La participation à l’achat groupé est gratuite et sans engagement. Par son inscription, le consommateur émet simplement son intérêt à réduire sa facture énergétique.

L’opération « Réduire ma facture » en est à sa seconde édition. Quels ont été les résultats du premier achat groupé ?

Nous l’avions lancé en collaboration avec La Ligue des Familles. Nous avions atteint environ 1.500 participants. C'était un beau succès qui a permis à de nombreux ménages de réduire leur facture.

Qu’attendez-vous de l’opération de cette année ?

Notre objectif était d’atteindre plusieurs milliers de participants. À ce jour, nous sommes déjà à plus de 8.000. Nous avons largement battu le score de l’an dernier. L’objectif est donc d’ores et déjà atteint, mais plus de participants nous sommes, meilleurs seront les tarifs.

Le partenariat avec La Libre et la DH constitue-t-il un atout supplémentaire ?

Cette collaboration nous confère un pouvoir de communication important. Nous pouvons toucher l’ensemble de la Belgique. Grâce à cela, nous atteignons un nombre plus élevé de participants, ce qui nous donnera un plus grand pouvoir de négociation auprès des fournisseurs. De plus, les deux grands journaux que sont La Libre et la DH rendent notre opération crédible. Ces deux médias sont fiables. Les gens sont donc rassurés.

Quel message souhaitez-vous transmettre au travers de l’opération ?

Avec La Libre et la DH, nous souhaitons mobiliser les consommateurs passifs. La plupart des ménages payent leur consommation énergétique beaucoup trop cher. Nous tentons de les pousser à revoir leur facture. Généralement, il existe trois freins au changement : les démarches administratives, l’opacité du marché (il existe une vingtaine de fournisseurs et une centaine d’offres) et le fait que les ménages pensent être liés à leur contrat d’énergie. Ce qu’il faut savoir, c’est que Mr Énergie se charge de toutes les démarches administratives, que l’achat groupé élimine la phase de comparaison des offres en proposant un tarif inférieur à tous ceux proposés sur le marché et que depuis 2007, le consommateur a le droit de changer de fournisseur sans payer d’indemnités de rupture.

Rejoignez l’achat groupé, gratuitement et sans engagement, avant le 31 octobre : reduiremafacture.be