Economie

L'aventure de Brussels Airlines en Inde, c'est déjà terminé. La compagnie aérienne belge a ainsi annoncé qu'elle mettait un terme dès janvier prochain à sa ligne reliant Bruxelles à Mumbai, lancée en mars 2017. 

La raison ? "La liaison ne donne pas les résultats escomptés", explique Brussels AIrlines dans un communiqué. La compagnie belge , a, par contre décidé de renforcer son réseau africain. Dès l'année prochaine, elle ajoutera ainsi 3 vols supplémentaires par semaine à destination de Banjul (Gambie) et exploitera 3 des 7 fréquences hebdomadaires vers Dakar (Sénégal) en vol direct, sans escale dans un autre aéroport africain. Cette décision n'est sans doute pas étrangère à la volonté de Lufthansa, désormais propriétaire à 100% de Brussels Airlines, de faire de la compagnie belge le spécialiste des vols africains au sein du groupe allemand.