Edito La Dernière Humeur par Mathieu Ladevèze.

En 2025, les centrales nucléaires belges cesseront d’alimenter nos foyers et entreprises en électricité. Face à ce constat récemment rappelé par la ministre de l’Énergie Marie-Christine Marghem suite à une sortie de la FEB qui estimait judicieux d’en maintenir deux en activité au-delà de l’échéance, il faut trouver des alternatives. En Wallonie, on a décidé de placer des éoliennes un peu partout.