Edito Par Jean-Marc Ghéraille

Elles crèvent l’écran et pas uniquement pour leur plastique. Si les femmes pratiquent de plus en plus de sport, elles parviennent enfin aussi à faire leur trou médiatique pour parler de leurs performances. Un sport macho comme le foot s’ouvre enfin. Le cyclisme, tout aussi macho, est toujours un peu à la peine. Le Tour de France féminin, par exemple, a disparu et il n’est pas rare que les chaines de tv zappent jusqu’à l’arrivée d’un Liège-Bastogne-Liège ou d’un Milan-Sanremo version dames. Dommage.

(...)