Edito

Une humeur de Jean-Marc Ghéraille.

Le monde du sport professionnel est et reste impitoyable. Une jungle où le chacun pour soi s’impose invariablement même dans les sports collectifs. Pourtant, en façade, le discours des principaux intéressés reste forcément rassembleur.

(...)