Edito

Une humeur signée Jean-Marc Ghéraille.

La coupe du monde en Russie, c’est dans sept jours. Pourtant, même si tout se met en place, nous n’avons pas l’impression que la fièvre noir-jaune-rouge s’est (déjà) emparée du pays.

(...)