Edito

Une humeur de Gery De Maet.

Dimanche soir, un contrôle de titres de transport a dégénéré en face de la cité du Peterbos située à Anderlecht. Des agents de sécurité de la Stib ont été violemment pris à partie.

Le lendemain, une équipe de la télévision flamande venue réaliser un reportage a été attaquée, un cameraman étant la cible d’un pavé.

Theo Francken n’a pas tardé à réagir : "Des Arabes et des pierres" , a-t-il tweeté.

(...)