Edito Par Gery De Maet.

À en croire les commentateurs politiques, les Français attendent de leur nouveau président qu’il établisse un mode de scrutin proportionnel et qu’il donne plus de pouvoirs aux régions. Deux éléments qui caractérisent le système belge et on ne peut pas dire que cela soit une réussite.

Le vote proportionnel est en effet une prime à la majorité sortante. Si, par exemple, demain, les Wallons veulent éjecter le Parti socialiste de la Région, la tâche ne sera pas aisée. Même en perdant des plumes, le PS pourra toujours s’allier au CDH, aux Écolos et même au PTB pour conserver le pouvoir.

(...)