Faits divers L’organisation des 20 km se défend en parlant de contenants recyclés.

Environ 350.000 bouteilles d’eau ont été distribuées aux participants des 20 km de Bruxelles cette année. Deux organisations de défense de l’environnement voulaient dénoncer ce recours aux contenants en plastique jetables lors des ravitaillements de l’épreuve.

Les associations Conscious Crew et Recycling Netwerk Benelux pointent du doigt l’entreprise commerciale, Spadel : "Les 300.000 bouteilles jetables que Spa distribue lors des 20 km de Bruxelles ne correspondent pas à l’image de pureté de Spadel. Ce producteur d’eau en bouteilles construit toute son image autour du respect de l’environnement, mais il n’hésite pas à distribuer ces bouteilles qui ne servent que quelques minutes avant d’être jetées."

Le Syndicat d’initiative Bruxelles Promotion, qui organise la course, assure pour sa part que les bouteilles sont faites en matières recyclées et seront recyclées. "On est depuis toujours très sensible à l’écologie", explique l’organisation des 20 km. "On fait cela en collaboration avec Spa, qui a créé ces bouteilles recyclées. L’action de recyclage a été élaborée directement en collaboration avec Bruxelles Propreté, pour s’assurer que les bouteilles soient effectivement recyclées à la sortie."