Faits divers L’auteur des faits a déclaré que c’était la victime qui était venue sur place armée.

La chambre criminelle du tribunal correctionnel de Liège a poursuivi le procès de Mehmet, 26 ans, qui doit répondre du meurtre d’Ilyas Ceyhan, 36 ans, le gérant d’une pizzeria du centre commercial de la Médiacité à Liège. Le parquet a requis 25 ans de prison à charge du prévenu.

Ilyas Ceyhan a disparu le 28 avril 2016 après la fermeture de son commerce. Il a ensuite retrouvé Mehmet, une connaissance. Les deux hommes ont décidé de se rendre à Verviers pour aller voir deux jeunes femmes.

En mars 2016, ils s’étaient disputés au sujet d’une fille. Le soir des faits, une nouvelle dispute aurait éclaté dans la voiture conduite par Ilyas Ceyhan. Au lieu de descendre à Verviers, comme c’était initialement prévu, le conducteur s’est rendu jusqu’à Malmedy par un chemin peu fréquenté.

Selon le parquet , le conducteur était probablement menacé par son passager. Une thèse que réfute la défense. "Il m’a dit de descendre de la voiture, a indiqué le suspect. Il était armé."

L’homme a expliqué que le conducteur l’avait insulté puis menacé. "Il a pointé une arme en disant qu’il pouvait me tuer. J’ai entendu un ‘clic, clic’ ."

Selon les dires du suspect, il a réussi à s’emparer de l’arme. "La balle est partie. Il ne réagissait plus, j’ai pensé qu’il était mort."

Le prévenu a expliqué qu’il avait paniqué et avait mis le corps de la victime dans la voiture. C’est alors, toujours selon ses explications, que l’homme aurait tenté de le repousser avant de le menacer ainsi que sa famille. Mehmet a alors tiré à trois reprises dans le corps de la victime.

Après avoir laissé le corps dans le coffre, l’auteur a tenté de dissimuler le cadavre dans un puits, dans la cave du domicile de la victime. La défense a plaidé une peine en dessous de 20 ans.