Faits divers Pour la neuvième fois, la police a frappé un grand coup dans les rues de Bruxelles

BRUXELLES Pendant sept heures, la nuit de vendredi à samedi, plus de 250 policiers ont participé à une vaste opération de contrôle baptisée Fipa 9 (Full Integrated Police Action). Pour la neuvième fois en effet, les agents des polices locales et fédérale de l'agglomération bruxelloise ont mené une action d'envergure afin de lutter, entre autres, contre les home et car-jackings. Mais cette fois-ci, les policiers seront également très vigilants au respect du code de la route et à la criminalité dans son ensemble.

Sur le terrain, une vingtaine de postes de contrôle avaient été mis en place ça et là sur le territoire de l'agglomération bruxelloise. Métro y compris.

Le bilan est comme à chaque opération positif puisque de nombreux procès-verbaux sont établis et des personnes interceptées.

Cette fois, 508 véhicules et 611 personnes ont été contrôlés. Ce qui a engendré 19 arrestations judiciaires. A noter qu'un auteur multirécidiviste de vols à la tire recherché depuis plus de 20 mois a été intercepté lors de cette action. De plus, quelque 225 grammes de drogue ont également été saisis.

Par ailleurs, 44 personnes enregistrées au Bulletin central de signalement ont été appréhendées et 68 procès-verbaux judiciaires ont été dressés. Parallèlement, 29 procès de roulage ont été rédigés, 8 conducteurs roulant sans assurance et 4 sans permis de conduire. Deux permis de conduire ont été retirés pour vitesse excessive.

Et ce n'est pas tout puisqu'à côté des arrestations judiciaires, les forces de l'ordre ont procédé à 14 arrestations administratives, dont 12 concernaient des illégaux et 2, des ivresses publiques.

La Fipa 9 sera sans nul doute bientôt suivie d'une dixième opération.

© La Dernière Heure 2004