Faits divers

Un Liégeois avait porté un coup de poing à l'huissier et l'avait poursuivi avec une planche de bois

LIEGE Un Liégeois de 26 ans a été condamné mercredi à une peine de 9 mois de prison ferme et à une amende de 550 euros après avoir porté des coups à un huissier qui lui avait signifié l'obligation de payer trois taxes urbaines.

L'homme a également été condamné à une peine de 3 mois de prison pour des faits de détention de stupéfiants.

Le 20 juin 2011, un huissier s'était présenté au domicile du prévenu situé à Chaudfontaine. Cet huissier venait lui signifier l'obligation de payer trois taxes urbaines. Le prévenu avait d'abord refermé la porte au nez de l'huissier.

Puis, il avait refusé de payer les taxes, affirmant qu'il était encore SDF à l'époque où s'appliquaient ces taxes. Ensuite, il avait porté un coup de poing à l'huissier et l'avait poursuivi avec une planche de bois. L'huissier avait été blessé et avait subi une incapacité de travail.

Le prévenu avait exposé à des policiers qu'il n'avait fait qu'envoyer le pli judiciaire au visage de l'huissier. Mais il ne s'était pas présenté à l'audience pour s'expliquer plus en détails et a été condamné par défaut à une peine de 9 mois de prison ferme et à une amende de 550 euros.

L'homme avait également été intercepté le 9 février 2011 à Visé alors qu'il revenait des Pays-Bas avec plus de 3 grammes de stupéfiants. Il a été condamné pour ces faits à une seconde peine de 3 mois de prison et à une amende de 5.500 euros avec sursis de 3 ans.

© La Dernière Heure 2011