Faits divers

Ils étaient en intervention lorsqu'ils ont été percutés de plein fouet

HERSTAL Le métier de policier est un métier dangereux. Le danger est en effet partout lorsque les représentants des forces de l'ordre sont en intervention. Cette triste réalité a, une fois de plus, été démontrée, vendredi après midi, à Herstal.

Ainsi, vers 16 h 10, deux policiers qui se trouvaient en prévention sur le parking d'une grande surface ont été appelés en urgence par leur centrale. C'est qu'à quelques kilomètres de là, une bagarre venait d'éclater, rixe au cours de laquelle des couteaux auraient été sortis...

Ni une, ni deux et nos deux policiers démarrent au quart de tour. Sirène hurlante, gyrophare allumé, ils se rendent alors sur l'intervention.

Mais le destin en a décidé autrement puisque, arrivée à la rue du... Crucifix, la voiture des deux policiers se fait percuter par un autre véhicule. Le conducteur de ce dernier vient certes de droite, mais sa route n'est pas prioritaire.

Heureusement, le choc n'est pas aussi violent qu'il aurait pu l'être si, au lieu de percuter la voiture des policiers, il avait, lui, été percuté...

Le bilan est tout de même impressionnant puisque les deux voitures ont souffert et que les trois personnes ont été envoyées à l'hôpital.

Signalons au passage qu'un autre équipage s'est évidemment rendu sur l'intervention urgente. En guise de bagarre au couteau, il s'agissait d'une querelle de voisinage où l'un des protagonistes avait exhibé une batte de base-ball.



© La Dernière Heure 2007