Faits divers Le bilan est d’une fillette entre la vie et la mort ainsi que 13 blessés.

À Philippeville, une fillette est entre la vie et la mort, et on dénombre aussi 9 autres blessés légers et un conducteur en fuite. C’est suite à un dépassement hasardeux que le carambolage impliquant 5 voitures s’est produit. Il était environ 19h samedi soir lorsque les secours ont été avisés d’un important accident sur la route Charlemagne, en le rond-point "de l’avion", à Vodecée, et l’entrée de la base militaire (Rosée). Un témoin raconte : "l’accident s’est produit devant nous… La petite voiture nous a doublés à plus de 120km/h, puis elle doublé une file de voitures toujours encore plus vite ! Pour éviter la collision, il s’est faufilé entre les voitures, mais les autres se sont rentrés dedans."

Résultat des courses : 5 voitures se sont télescopées sur plusieurs dizaines de mètres. Deux, puis trois ambulances ont été requises avec un Smur. Ensuite, deux autres ambulances et un second véhicule médicalisé; on évoquait une dizaine de blessés, dont deux enfants. L’intervention des secours héliportés a même été envisagée durant quelques instants.

Cette portion de la N97 a été coupée totalement à la circulation pour laisser les secours intervenir sans être dérangés. Durant la journée de dimanche, le parquet a confirmé qu’il s’agissait bel et bien d’un délit de fuite : "une voiture, grise semble-t-il, a donc doublé une file de quatre autres voitures sur la route Philippeville-Florennes (N97). En se rabattant, la voiture en question a fait une queue de poisson, sans être touchée elle-même".

Et il confirme aussi le nombre de blessés, 10 plus ou moins légers, dont malheureusement un enfant né en 2012, dont les jours sont en danger. Il semblerait en effet qu’une petite fille était très grièvement blessée au niveau de la tête. Le parquet signale qu’un avis de recherche sera diffusé à l’échelle nationale, pour tenter d’identifier l’auteur.

À Lodelinsart, un accident particulièrement choquant est survenu samedi, peu après 19h, sur la chaussée de Châtelet à Lodelinsart, juste en face du magasin Aldi. Quatre personnes, dont une adolescente de 15 ans, venaient de s’engager sur le passage piéton lorsqu’une Audi bleue a surgi, roulant à allure soutenue. L’automobiliste n’a pu éviter les quatre piétons et les a heurtés assez violemment, les projetant au sol comme de vulgaires quilles de bowling.

Au lieu de s’arrêter et de porter secours aux victimes, le chauffard a aussitôt redémarré et pris la fuite en direction du pont Drion et de l’autoroute A54. Selon des témoins, un automobiliste aurait tenté de le prendre en chasse, mais son conducteur n’est pas revenu sur les lieux de l’accident et ne s’est pas donné à connaître auprès des policiers.

Avertis des faits , les secours se sont rendus sur les lieux et ont pris en charge les victimes qui ont été transportées à l’hôpital Marie Curie. "Mon fils Lorenzo (20 ans) est indemne", explique Gaëlle, maman de deux victimes. "Ma fille de 15 ans a été touchée au bras et devait passer une radio. Leur cousin Julien, qui a 19 ans, a été le plus sérieusement touché et sa copine Laura a été blessée au tibia." Le papa de Julien renchérit : "mon fils souffre de douleurs au côté droit". Karl Roman explique qu’"il est en état de choc car il pense que la voiture a accéléré à sa vue et dévié de sa trajectoire pour le heurter. Il faut absolument retrouver ce chauffard !"

La police locale de Charleroi a entamé des investigations et elle espère que le conducteur qui a tenté de le poursuivre a pu prendre un numéro de plaque (ne serait-ce qu’une bribe). Celui-ci est prié de prendre contact avec le 101 ou avec le local des gradés de la police de Charleroi. Son aide devrait permettre aux enquêteurs de mettre la main au collet du fuyard.