Faits divers

Il y a un an, le 13 juillet 2017, un automobiliste recevait, dans sa boîte aux lettres, un recommandé avec procès-verbal de la police de La Louvière. Il apprenait ainsi que le 26 juin précédent, un agent posté à un carrefour l’avait vu, peu avant midi, brûler un feu rouge.

L’automobiliste pouvait prouver qu’il se trouvait à 57 km du feu tricolore grâce a son badge qui indiquait qu'il s'était rendu aux toilettes 3 minutes avant l'infraction.

(...)