Faits divers

Aboubaker Diop (âgé de 46 ans), le frère de Hicham Diop, l'homme soupçonné d'avoir attaqué au couteau deux policiers mercredi à Schaerbeek, a à son tour été placé sous mandat d'arrêt par le juge d'instruction et inculpé de participation aux activités d'un groupe terroriste, annonce vendredi le parquet fédéral. Pour rappel, Hicham Diop, le frère d'Aboubaker Diop, a agressé mercredi à Schaerbeek deux policiers à l'aide d'un couteau. L'un a été blessé au cou et l'autre dans la région abdominale mais leurs jours ne sont pas en danger. L'individu a ensuite a été maîtrisé par une patrouille de police qui lui a tiré dans la jambe. Hicham Diop a également blessé l'officier de police qui l'a neutralisé en lui cassant le nez.

Hicham Diop n'a pas émis de revendication lors de l'agression, ce qui explique pourquoi l'affaire relevait dans un premier temps du ressort du parquet de Bruxelles. C'est lorsqu'il a été interrogé par la police judiciaire fédérale (PJF) et qu'il a émis des propos liés au terrorisme que le dossier a été fédéralisé et confié à un juge d'instruction spécialisé en matière de terrorisme. L'homme a été inculpé jeudi de tentative d'assassinat dans un contexte terroriste et de participation aux activités d'un groupe.

Son domicile situé avenue de la Reine à Schaerbeek a été perquisitionné mercredi soir. On ignore encore le résultat de l'action mais aucune arme ni explosif n'a été découvert.

Selon certaines sources, Hicham Dîop, un ancien militaire, aurait été renversé par un véhicule de la police fédérale il y a quelques années. Le parquet fédéral n'a toutefois pas confirmé cette information.

Son frère Aboubaker Diop avait également été privé de sa liberté mercredi et a été inculpé ce vendredi de participation aux activités d'un groupe terroriste.