Faits divers L’agresseur présumé avait passé la soirée dans l’établissement : il nie farouchement

En janvier 2017, Marc Buytaert était victime d’une violente agression dans le café qu’il exploite à Houffalize.

Alors qu’il s’apprêtait à fermer boutique, un client mécontent lui a asséné un coup de poing au visage. Le cafetier s’est effondré au sol, sa tête heurtant un coin de la caisse dans sa chute.

(...)