Faits divers De plus en plus présents en mer du Nord, ils sont particulièrement agressifs.

L’année passée, un requin pèlerin a été retrouvé sur la côte belge. Mais ce n’est pas la présence - pourtant inhabituelle - de ce gigantesque requin sur nos plages qui inquiète les scientifiques. C’est plutôt celle d’un autre animal, qui semble pourtant inoffensif quand on ne le connaît pas : le phoque gris.

Malgré sa tête toute ronde et ses allures de peluche, le phoque gris est un redoutable prédateur. À tel point que l’université de Liège l’a surnommé le phoque tueur à l’occasion d’une étude menée sur la bestiole. Il peut en effet s’en prendre aux phoques communs, l’espèce la plus répandue chez nous mais aussi - on l’a découvert récemment - aux marsouins, une sorte de petit dauphin très présent en mer du Nord, et même aux hommes.

[...]