Faits divers

Le mari et les enfants de Wivinne Marion, tuée pendant son jogging le 1er novembre, vont se constituer parties civiles. “Inquiet, le mari de Wivinne Marion a alerté la police, qui a fait le lien…”, apprend La DH.

C’est un mari “anéanti” et “dont la vie est brisée” qu’a reçu, cette semaine, Me Marc Preumont. Le célèbre pénaliste namurois a été mandaté pour se constituer partie civile au nom de François Melebeck et de ses enfants dans le dossier à charge de Xavier Van Dam, ce Namurois de 28 ans inculpé pour l’assassinat de Wivinne Marion, le 1er novembre dernier, à Boninne (Namur). “Ce sera chose faite dans les prochains jours”, confirme Me Preumont.

Face à eux s’ouvre le très long chemin de la procédure pénale. “Je le leur ai expliqué. Le mari de Wivinne Marion en est conscient. Il n’attend d’ailleurs pas de réponses dans l’immédiat. Il sait qu’il faudra du temps.

(...)