Faits divers

La police néerlandais a interpellé trois hommes et une femme à Oosterhout (Pays-Bas) qui seraient impliqués dans un trafic de 3.500 kilos de cocaïne. La drogue a été découverte le week-end dernier dans un container dans le port d'Anvers. La drogue était cachée dans des bananes en provenance d'Amérique du sud. La valeur marchande de la drogue est estimée à 150 millions d'euros. La majeure partie de la drogue a été saisie par la police à Anvers. 

La police néerlandaise a ensuite suivi le container qui a été chargé sur un camion à destination de l'entreprise Van Wanrooy Transport à Oosterhout. La police a alors interpellé deux hommes de 55 et 58 ans ainsi qu'une femme de 33 ans, habitant la commune, qui étaient en train d'inspecter la cargaison.

Le chauffeur belge du camion (54 ans) a aussi été arrêté. Un cinquième individu a été interpellé à Woerden. Il s'agit d'un habitant de Rotterdam de 31 ans.

Des perquisitions ont été menées dans plusieurs endroits.

Le directeur financier de Van Wanrooy Transport, Mario Heeren, a confirmé que le directeur âgé de 55 ans, deux collaborateurs et un ex-collaborateur de l'entreprise ont été arrêtés. Le bâtiment où la cocaïne a été ramenée été loué, selon lui.

Le directeur de l'entreprise de transport avait déjà été suspecté par le passé d'être impliqué dans un vaste trafic de drogue. Il avait été acquitté.