Attentat à Liège: un corps retrouvé au domicile du tireur

Publié le - Mis à jour le

Faits divers

Il s'agit d'une dame âgée de 45 ans et habitant Vottem. Elle était femme de ménage chez la voisine du suspect

LIEGE Le corps d'une dame âgée d'une quarantaine d'années a bien été découvert mardi dans un hangar appartenant à Nordine Amrani, l'homme à l'origine de la fusillade qui a causé la mort de 5 personnes, dont l'auteur, mardi midi à Liège.

L'information, divulguée par les journaux du groupe Sudpresse, a été confirmée Belga par le procureur général de Liège, Cédric Visart de Bocarmé.

Le corps a été retrouvé dans un hangar situé à proximité de l'habitation de Nordine Amrani, rue de Campine, à Liège. C'est dans ce hangar que l'intéressé cultivait ses plants de cannabis.

Nordine Amrani, 33 ans, connu des services judiciaires pour détention d'armes et stupéfiants, était convoqué mardi dans un service de police pour évoquer un dossier moeurs.

Il ne s'y est pas rendu mais est allé se poster sur la dalle de la place Saint-Lambert, à Liège, muni d'un sac rempli d'armes et d'explosifs. Il a lancé au moins 3 grenades en direction de la foule et vidé le chargeur d'un pistolet FAL. Il est ensuite décédé.

Selon les premières informations, il s'était donné la mort à l'aide d'un révolver. Mais les informations qui ont suivi n'excluent pas la thèse de l'accident.

Le sac de l'individu contenait en effet encore plusieurs grenades et de nombreux chargeurs. A son domicile, plus aucune arme n'a été retrouvée. "Ces éléments peuvent laisser penser qu'il se serait blessé mortellement avec la quatrième grenade. L'enquête devra le déterminer", a commenté M. Visart de Bocarmé.

© La Dernière Heure 2011

Publicité clickBoxBanner