Faits divers Alors qu’ils ont sauvé des vies et dépassé leur fonction, l’état-major a classé sans suite la demande de décoration des militaires