Faits divers Le glacier nivellois Omer a été interpellé par le mouvement qui lutte contre le racisme à la suite d’une plainte… d’un client, choqué par le nom de sa glace !

C’est une nouvelle histoire incroyable qui touche le Nivellois Vincent Patte, gérant du célèbre glacier aclot Omer. Si on se souvient qu’il y a quelques années, des riverains se plaignaient de sa sonnerie jugée trop bruyante, c’est à présent un client qui a porté plainte.

Non pas parce que la glace n’était pas bonne ou pas fraîche, mais à cause… de son nom ! "Il y a trois semaines, un homme, qui venait pour la première fois, m’a interpellé à propos de ma glace nommée Bamboula", explique Vincent Patte.

D’après ce client occasionnel, ce nom serait à caractère raciste ! "Il m’a dit que son fils de 8 ans avait été choqué." Mais l’histoire ne s’est pas arrêtée à cette simple discussion autour d’un cornet de glace. "Il m’a bombardé de messages sur Facebook en m’envoyant des articles avec des personnes qui avaient été condamnées pour ce genre de faits en France. Je n’ai jamais répondu jusqu’au jour où j’en ai eu marre et où je lui ai expliqué que cette glace portait ce nom depuis des années et que personne ne s’en plaignait !"

Visiblement vexé par cette réponse, le client s’est adressé au MRAX, le Mouvement contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie. "Une dame m’a appelé mardi à ce sujet. J’ai trouvé cette réaction disproportionnée et je me suis un peu énervé au téléphone et, du coup, elle m’a dit qu’elle comptait m’attaquer au tribunal", déplore le glacier.

Au tribunal pour le nom d’une glace ? ! Des menaces mises à exécution puisque Vincent Patte a reçu un courrier officiel du MRAX. Celui-ci stipule qu’"il est inacceptable qu’une glace porte une dénomination raciste et soit vendue dans un lieu public, à la vue et au su de tous. En période estivale, les parcs sont abondamment fréquentés par des enfants, il est, par conséquent, inadmissible de laisser ce terme se rependre auprès d’un public vulnérable et retrouver une place dans le langage commun. Il est donc urgent que ce glacier opte pour un autre nom !"

Face à cette situation, Vincent Patte, qui ne souhaite pas entrer dans une nouvelle bataille juridique, va s’exécuter… à son grand désarroi ! "Je vais devoir changer toutes mes cartes et toutes les affiches de ma camionnette juste pour ça ! C’est aberrant", conclut-il, dépité.

Pour info, un Bamboula est une boule de glace au choix trempée dans un chocolat chaud, comme un frisko. Dorénavant, chez Omer, il ne faudra plus parler de Bamboula mais bien de… Croquant !