Faits divers

Un Allemand de 51 ans a été condamné mardi à une amende de 800 euros pour port d'armes prohibé. 

Deux matraques, des feux de Bengale et un spray au poivre avaient notamment été trouvés dans le coffre de la voiture de ce supporter du Borussia Dortmund qui s'était rendu à Bruges à l'occasion du match de Ligue des Champions qui a opposé les deux équipes en septembre. Jens M. s'est rendu dans la Venise du Nord le 18 septembre en compagnie de son fils et d'un ami de ce dernier. Ne trouvant pas de place de parking, il s'était vu indiquer le chemin pour en trouver par la police. Un agent a alors repéré le spray au poivre qu'il tentait de dissimuler dans ses sous-vêtements.

Il s'est avéré que l'homme était aussi en possession de deux matraques, d'un couteau de poche, de cagoules, de gants, de deux bombes fumigènes et de feux de Bengale. "Il était visiblement venu pour mettre du grabuge", a estimé le procureur Fauve Nowé. Le ministère public avait requis un an d'interdiction de stade au minimum.

La défense a fait valoir qu'il ne s'agissait pas de hooliganisme. "C'étaient de simples supporters venus voir un match, sinon ils n'auraient pas parlé à la police", a assuré Me Kristof De Baecke.

Le juge a finalement condamné Jens M. à une amende de 800 euros. S'il ne s'acquitte pas de celle-ci, la peine pourrait être convertie en un mois de prison.