Faits divers

Si l’on en croit plusieurs études récentes, le mal-être règne parmi les vétérinaires et les personnes qui exercent le métier de soigner les animaux : ils sont beaucoup plus susceptibles de se suicider que la majorité de la population.

(...)