Faits divers 507 personnes, dont un menteur, ont demandé une aide financière suite aux attentats de Zaventem et Maelbeek