Faits divers

Hassan Y., 48 ans, et Abdellah C., 54 ans, d'origine marocaine, ont comparu mercredi matin devant la chambre des mises en accusation de Bruxelles pour réclamer leur mise en liberté


BRUXELLES Ils sont suspectés d'activités terroristes au Maroc et Hassan Y., plus particulièrement, est recherché pour les assassinats d'un ressortissant saoudien et d'un ressortissant tunisien, commis en Belgique, en 1989. Ils ont été arrêtés à Bruxelles le 27 novembre dernier, sur base de demandes d'extradition formées par les autorités marocaines.

Le 27 novembre, la Belgique n'était saisie que d'une double demande d'extradition et un juge d'instruction bruxellois avait délivré à leur encontre des mandats d'arrêt provisoires. Cependant, le 23 décembre, le parquet fédéral a signifié à la prison de Forest deux mandats d'arrêt internationaux délivrés par le Maroc et validés de manière unilatérale par la chambre du conseil de Bruxelles.

Par conséquent, lorsque la chambre des mises en accusation de Bruxelles a mis les deux suspects en liberté, le parquet fédéral a fait savoir qu'ils devaient rester détenus pour autre cause.

Hassan Y. et Abdellah C. ont donc à nouveau saisi la chambre des mises en accusation de Bruxelles pour réclamer leur mise en liberté. L'arrêt de la chambre des mises est attendu mercredi après-midi.

© La Dernière Heure 2008