Faits divers Loin d'être nouvelle, cette technique se retrouve de plus en plus répandue ces dernières semaines, ce qui inquiète les autorités.

Simpliste mais redoutablement efficace, le modus operandi de cette pratique s'effectue comme suit: les cambrioleurs posent un cure-dent dans un recoin de la porte d'entrée de votre domicile, et s'ils s'aperçoivent que le bâtonnet est toujours en place quelques jours plus tard, cela signifie que la maison n'est pas occupée et qu'ils ont donc le champ libre pour opérer leur effraction.

D'après le quotidien flamand Het Laatste Nieuws, plusieurs communes ont été touchées par ce phénomènes et les polices des zones de Nevele, Grimbergen ou encore Tirlemont ont conseillé à leurs habitants de se montrer prudent.


Dès lors, ouvrez l’œil et guettez les cure-dents, histoire de ne pas être sur les dents d'ici la fin des vacances scolaire...