Converse attaque Cora pour contrefaçon

Publié le - Mis à jour le

Faits divers

L'affaire remonte à avril 2010, quand Cora a annoncé une grande action de vente de Converse à prix réduit

BRUXELLES Le fabricant américain de chaussures Converse a intenté une action en contrefaçon contre le distributeur Cora devant le tribunal de commerce de Bruxelles, rapporte l'Echo vendredi. La chaîne de supermarchés aurait vendu des chaussures contrefaites. Converse lui réclame 374.000 euros de dommages et intérêts.

L'affaire remonte à avril 2010, quand Cora a annoncé une grande action de vente de Converse à prix réduit. Un représentant de la marque américaine s'est rendu dans plusieurs magasins de la chaîne pour vérifier l'authenticité des chaussures.
Après avoir constaté que plusieurs paires étaient des contrefaçons, Converse a fait saisir le stock et est allé en justice.

L'affaire était examinée jeudi par le tribunal de commerce de Bruxelles. Les avocats de Converse ont demandé 374.000 euros de dommages et intérêts à Cora.

Les avocats des supermarchés contestent les accusations de contrefaçon et demande 83.590 euros de dédommagement pour la perte de valeur subie par le stock saisi. L'affaire sera à nouveau examinée jeudi prochain.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner