Faits divers

Une course-poursuite effrénée entre la police et l'auteur d'un vol de voiture a eu lieu dimanche soir dans les rues de Bruxelles. Elle s'est achevée à Molenbeek-Saint-Jean, où le suspect s'était caché dans un café, a indiqué mardi le parquet de Bruxelles, confirmant ainsi une information parue dans La Capitale. L'homme en question, âgé de 36 ans, s'est rebellé lors de son interpellation. Il était déjà connu de la justice pour des faits de violence et a été mis à la disposition du parquet. Le suspect s'est présenté chez un dépanneur bruxellois avec une Peugeot 406, afin de récupérer une Fiat coupé sport qui était dans l'entrepôt. Le dépanneur a refusé de lui restituer le véhicule car le suspect n'avait pas d'avis de restitution. L'homme a alors défoncé la porte d'entrée du garage avec sa Peugeot. Il a endommagé plusieurs véhicules en stationnement dans l'entrepôt, où il a abandonné sa Peugeot pour s'emparer de la Fiat coupé sport, à bord de laquelle il a pris la fuite.

Il s'en est suivi une course-poursuite à travers les rues de Bruxelles et sur le ring, où l'auteur roulait à 160 km/h voire 180 km/h et a mis en péril d'autres usagers. Le véhicule a finalement été intercepté chaussée de Ninove et l'auteur, armé d'un couteau, dans les toilettes d'un café de Molenbeek où il s'était enfermé.