Faits divers

La fillette kurde de deux ans morte jeudi en Belgique dans une camionnette transportant des migrants interceptée par la police belge a été tuée par "une balle", a-t-on appris vendredi auprès du parquet de Mons.

"L'autopsie a permis de déterminer que la cause de la mort était une balle entrée au niveau de la joue", a affirmé à l'AFP Frédéric Bariseau, le premier substitut du parquet de Mons.

L'enfant, qui se trouvait à bord, est morte dans l'ambulance qui l'emmenait à l'hôpital.

Trente personnes dont 26 adultes, tous d'origine kurde, voyageaient dans la camionnette.