Faits divers Des nids ont été détruits à l’administration. L’enquête se poursuit

Suite à la plainte déposée par Natagora, l’association de protection de la nature, la Ville de Verviers a mis les choses au point ce mercredi.

Pour rappel, le 12 juillet, Natagora a été avertie qu’une vingtaine de nids d’hirondelles de printemps avaient été détruits alors qu’ils se trouvaient sur la façade d’une annexe de l’hôtel de ville. Et les amis des animaux de pointer du doigt la responsabilité de la Ville et de déposer plainte contre X.

(...)