Faits divers

Quatre malfrats armés ont forcé l’entrepôt où les précieux smartphones de Mobistar étaient stockés. Il y en a, au bas mot, pour 1.400.000 € de magot…

KORTENBERG Ceux qui comptaient, aujourd’hui et lundi, se ruer vers un Mobistar Center pour acquérir un précieux iPhone 5 à déposer sous le sapin pour leurs proches ont de grandes chances de repartir les mains vides. Rupture de stock ? Oui. Mais cette fois, elle n’est ni calculée ni suscitée par une demande trop forte. Une attaque à main armée a en fait été commise, samedi matin, contre une société de services de livraison située Arthur De Coninckstraat, à Kortenberg, dans le Brabant flamand.

L’entrepôt concerné était notamment utilisé par Mobistar, opérateur partenaire d’Apple en Belgique, pour y loger un stock conséquent d’iPhone 5, le précieux smartphone pommé révélé par Tim Cook en octobre dernier, dont le prix, à l’unité, débute à 689 € (modèle 16 Go).

Quatre hommes lourdement armés ont forcé, vers 11 h, l’accès à l’entreprise Euro Sprinters. La police locale s’est rapidement rendue sur place, mais les voleurs n’avaient, hier, toujours pas été repris. L’enquête suit son cours.

Le principal : aucun blessé n’est à déplorer. Néanmoins, le préjudice financier est conséquent. Le magot s’élève, au minimum minimorum, à 1,4 million d’euros. “Même si Mobistar est évidemment assuré contre ce type de mésaventure, nous allons bien malgré nous décevoir nos clients , nous confirmait hier Patti Verdoodt, porte-parole du deuxième opérateur national. “Même si je ne suis pas encore en mesure de vous communiquer le chiffre exact, ce sont bien des milliers d’iPhone 5 qui sont concernés. Ces pièces étaient destinées à une livraison dans nos Mobistar Center dès lundi matin, pour répondre à la demande des fêtes de fin d’année. Certains magasins disposent encore d’un maigre stock, mais il est clair que nous comptions beaucoup sur ces pièces le 24 décembre. Nos clients devront donc faire preuve d’un peu de patience, puisque notre prochaine commande d’iPhone ne nous sera livrée par Apple que d’ici début janvier.”

Les iPhone n’étaient toutefois pas destinés à répondre à des réservations, celles-ci étant rares aujourd’hui.



© La Dernière Heure 2012