Des piments rouges dans l'anus de sa fille !

D. Ha. Publié le - Mis à jour le

Faits divers

Le parquet de Bruxelles a ouvert une instruction

BRUXELLES Les policiers de la zone Midi ont dû intervenir dans la soirée de mardi au sein d’un appartement saint-gillois d’où provenaient des cris d’enfant. Soit ceux d’une petite fille de 13 ans châtiée par sa maman d’origine africaine. Laquelle avait introduit des piments dans l’anus de sa progéniture et a en conséquence été interpellée avant d'être mise à disposition du parquet.

“Une instruction a été ouverte pour des faits de moeurs”, confirme Ine Van Wymersch, porte-parole du parquet de Bruxelles. Sans pouvoir préciser si un mandat d’arrêt a été décerné ou non à l'encontre de la "maman". Le juge d'instruction en charge de l'affaire se refuse en effet à tout commentaire jusqu'à présent.

Toujours est-il que les enfants de notre "maman" auraient déjà fait l'objet d'une mesure protectionnelle de placement. Précisons encore que le domicile familial reste toujours désert ce vendredi.

Renseignement pris auprès d'un gastro-entérologue : "Au-delà du choc traumatique subi par l'enfant, les séquelles potentielles sont les mêmes que lors d'une ingestion par voie orale, soit des brûlures…"

© La Dernière Heure 2013

Publicité clickBoxBanner