Faits divers

Dix kilos de haschisch et du matériel pour la fabrication de la drogue étaient bien protégés


ROME Les carabiniers italiens venus arrêter mercredi soir des trafiquants de drogue dans une villa tranquille des environs de Rome se sont trouvés face à face avec quatre pitbulls mais aussi cent serpents chargés de garder la drogue.

Les gendarmes ont du faire appel à des spécialistes de la prise en charge des animaux dangereux pour mettre la main sur une centaine de doses de cocaïne, dix kilos de haschisch et du matériel pour la fabrication de la drogue.
Le propriétaire de la villa et un complice présumé ont été arrêtés au cours de l'opération.