Faits divers

Quatre autres personnes appartenant à la même famille ont été grièvement blessées


BRUXELLES Deux soeurs âgées de 4 et 12 ans, possédant la double nationalité belge et marocaine, ont été tuées lundi dernier dans un accident de la route qui s'est produit sur l'autoroute Fès-Rabat, à 40 km à l'ouest de la ville de Khémisset, confirmé jeudi le père des enfants, joint par téléphone.

Quatre autres personnes appartenant à la même famille ont été grièvement blessées.

Le véhicule qui transportait les victimes a fait une embardée et, après quelques tonneaux, s'est retrouvé sur l'autre voie où il a été percuté par une voiture venant en sens inverse, selon les autorités locales citées par l'agence Maghreb Arabe Press (MAP).

La femme et ses quatre enfants résidaient rue Laurent Heirbaut à Ganshoren avec le père, Youssef Bahassou, a précisé ce dernier, contacté par l'agence BELGA. M. Bahassou, qui était resté en Belgique pour travailler pendant que sa famille profitait d'un séjour au Maroc, s'est rendu au chevet de son épouse et de ses enfants.

"Les deux filles décédées, Inass et Wissal, ont déjà été enterrées. Ma femme, Aïcha, âgée de 37 ans, a subi une opération à la rate; mon fils, Oussama, 14 ans, souffre lui de deux fractures aux jambes tandis que ma dernière fille, Manal, née l'an dernier, est également hospitalisée", a expliqué le père de famille qui devait se rendre à l'hôpital pour en savoir plus. Le quatrième blessé est le père d'Aïcha, qui vit au Maroc.

M. Bahassou souhaite faire rapatrier sa femme, son fils et sa fille en Belgique, mais ceux-ci ayant la double nationalité, ils sont considérés comme des Marocains lorsqu'ils se trouvent au Maroc. La Belgique ne devrait donc pas intervenir financièrement. Le père prévoyait de consulter jeudi ou vendredi son assureur afin de dégager une solution.

© La Dernière Heure 2008