Faits divers

C'est le flou presque total autour de la disparition de Younes. De nombreuses questions sont en suspens

Younes comme Maddie ?

BIZET Trop peu d’informations, trop peu d’éléments nouveaux… La disparition de Younes Jratlou amène chaque jour de nouvelles interrogations qui restent sans réponse.

Comment s’est déroulée cette soirée du dimanche 25 au lundi 26 octobre ? C’est là la base du mystère. Les parents se sont disputés l’après-midi – des témoins auraient vu Mohamed Jratlou éméché tenter de renverser sa femme et ses enfants avec sa voiture – et le soir sur la place du Bizet, avant de rentrer chez eux, rangée Dumez, où la violente dispute s’est poursuivie. Younes serait sorti seul à 4 h, pieds nus et avec quelques vêtements. Wazir aurait dit à des élèves de son école qu’il a vu son petit frère partir vers 4 h. Le père a prévenu la police de Comines à 6 h. Que s’est-il passé entre 4 h et 6 h, si Younes est bien disparu à 4 h ?

Quelle piste ? Rapt parental, meurtre, accident ayant entraîné la mort de Younes… ? Toutes les pistes sont étudiées et aucune n’est privilégiée. “Nous avons cinq ou six hypothèses, mais aucun indice ne nous permet d’en privilégier une plutôt qu’une autre”, indiquait mercredi la procureur du Roi de Tournai, Marie-Claude Maertens.

Comment l’enquête va-t-elle se poursuivre les prochains jours ? Les témoignages seront vérifiés et, comme annoncé, les recherches seront plus ciblées et approfondies. Les policiers ont fouillé les moindres recoins autour du lieu de la disparition et le laboratoire scientifique a inspecté la maison centimètre par centimètre. En vain. Pas d’indice et pas de témoin ayant vu Younes après la disparition.

Qui est vraiment le père ? Né en 1941 à Casablanca, au Maroc, selon nos informations, il est arrivé il y a une trentaine d’années au Bizet. Il était parfaitement intégré : il faisait partie d’une fanfare, d’un cyclo-club, allait au café et à l’église. Il avait même un surnom : Manito. Il s’est marié, toujours selon nos informations, le 9 août 1999 au Maroc. À l’extérieur de la maison : poli, jovial et très fier de ses enfants. Dans la maison : des habitants du Bizet parlent d’un tyran. Ils affirment aussi que Manito avait l’alcool violent et se souviennent du comportement parfois très agressif de Mohamed Jratlou.

Mais qui est donc la mère ? Selon nos informations, la mère de Younes et de Wazir s’appelle Naïma Jratlou, née Zraïdi. D’origine marocaine, elle serait née le 9 juin 1967. Cette femme âgée de 42 ans est un mystère pour ses voisins et le village entier. Mariée au Maroc à Mohamed – qui a acheté son épouse –, elle sortait peu de la maison familiale.

Wazir sait-il quelque chose ? Le grand frère, Wazir, 9 ans, aurait dit à ses camarades dans son école qu’il a vu Younes quitter seul la maison lundi vers 4 h. Certains en doutent.

Combien de temps Younes peut survivre pieds nus et légèrement vêtu ? Un enfant de 4 ans peut survivre maximum trois jours sans boire et cinq jours sans manger.

Où se trouve Younes ? La question ultime… Jusqu’à présent, aucun élément, aucun indice ou témoignage ne permet d’y répondre.


© La Dernière Heure 2009