Drame dans les Marolles

Gilbert Dupont Publié le - Mis à jour le

Faits divers

Qui a tué ce couple de commerçants et sa fille, Caroline, âgée de 22 ans entre samedi à 22 h et dimanche à 4 h du matin ?

BRUXELLES Mystère, tristesse et inquiétude pour la sécurité, depuis hier après midi dans l'ancien quartier historique des Marolles à Bruxelles, après la découverte, dans le magasin d'ameublement de la rue des Capucins, peu avant 13 heures, des corps sans vie d'un couple de commerçants - M. François-Xavier Storme et son épouse Caroline Van Ooste, qui venaient tous deux d'avoir 48 ans - et de sa fille de 22 ans, Caroline, tous trois tués à l'arme blanche, du moins selon les premières constatations médico-légales effectuées sur place.

Il était relativement exceptionnel que Caroline se trouvait avec ses parents dans le magasin Extrêmes Tissus que ceux-ci exploitaient depuis quatre ans dans les bâtiments des anciennes brasseries de la kriek bruxelloise Mort Subite. Les commerçants du quartier disent que c'est plus fréquemment le fils, Léopold, qui aidait ses parents.

Le couple habitait près de l'église du Sablon où les victimes avaient d'ailleurs tenu un commerce d'antiquités avant d'ouvrir Extrêmes Tissus au 20, rue des Capucins.

Selon le rapport d'autopsie, la mort des parents se situe dans une tranche horaire entre samedi à 22 h et dimanche à 4 h du matin. Leur fille, Caroline, a survécu plus longtemps. C'est d'ailleurs elle qui a réussi à appeler les secours à 12 h 56 ce dimanche.

Quelques minutes plus tard, les ambulances arrivaient sur place. À leur arrivée, Caroline baignait dans une flaque de sang, comme ses parents, mais était toujours vivante. Elle a aussitôt été emmenée à l'hôpital Saint-Pierre. Son décès a été constaté peu après son admission par les urgences de l'hôpital Saint-Pierre. Caroline n'avait jamais repris conscience.

Immédiatement, le quartier a été bouclé. Le parquet de Bruxelles a mis l'affaire à l'instruction pour triple assassinat.

Une piste ?

L'affaire est dirigée par la juge, Mme Bernardo Mendez, et menée sur le terrain par la Recherche locale de la police de Bruxelles-Capitale-Ixelles ainsi que par la section criminelle de la police judiciaire fédérale. Chacun pouvait constater la présence du commissaire Jean-Michel Lemoine, très médiatisé récemment par un reportage de la RTBF sur une affaire criminelle où il était question d'une juge qui priait sainte Rita.

Les victimes possédaient une librairie au coin de la rue de la Régence, ainsi qu'un autre magasin, Extrêmes, au 192 de la rue Haute. Hier soir, le parquet ne pouvait indiquer s'il y avait eu vol. Nous avions droit au traditionnel : "Aucune piste n'est exclue".

Une information non confirmée circulait hier soir selon laquelle la police recherchait un suspect du quartier récemment sorti de prison. Sans négliger la monstruosité, les faits étonnent par l'audace et la gratuité. Le magasin venait d'ouvrir; la caisse était vide. Par contre, par un dimanche matin ensoleillé et à deux pas du Marché aux Puces, des clients pouvaient surgir à tout instant... Cette audace, cette gratuité et ces trois vies ôtées pour si peu peuvent faire penser à un toxicomane. Hier soir, pourtant, le mystère est entier.



© La Dernière Heure 2007
Gilbert Dupont

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Prévoyez une journée chargée, surtout si vous voulez contenter tout le monde. Votre compte en banque est aussi fort sollicité.

Taureau

C’est votre secteur sentimental qui est favorisé aujourd’hui. Vous êtes comblé par votre famille.

Gémeaux

Soumis à d’innombrables tensions, vous ne pouvez plus résister à l’envie de tout envoyer balader.

Cancer

Vous n’avez aucune peine à couper les contacts avec des personnes ou des situations qui ne vous conviennent plus.

Lion

Sans doute devez-vous tenir à l’écart des personnes prêtes à tout pour vous voler une idée.

Vierge

Vous restez loin des conflits ou des médisances. Vous avez sûrement mieux à faire en ce moment.

Balance

Vous prenez une décision difficile mais indispensable qui va vous valoir un certain nombre de critiques.

Scorpion

Vous acceptez de faire une pause à la demande de votre partenaire. Vous vous accordez une petite soirée romantique.

Sagittaire

Vous suivez de très près les propositions professionnelles qui vous sont offertes en ce moment.

Capricorne

Si vous êtes célibataire, vous êtes moins solitaire et casanier. Vous acceptez enfin de mettre le nez dehors. Vous programmez une sortie.

Verseau

Vous déployez au travail une formidable combativité. Vous développez un esprit de compétition sain.

Poissons

Vous ne voulez pas décevoir les gens qui vous font confiance. C’est pourquoi vous ne lésinez pas sur les moyens.

Facebook