Faits divers

Le parquet d'Anvers a ouvert une enquête autour d'un cas de maltraitance dans lequel une employée d'une crèche locale est mise en cause, a fait savoir lundi la chaîne régionale ATV.

Les parents d'une petite fille de six mois ont alerté la directrice de la crèche anversoise, dans laquelle travaille la puéricultrice concernée, après avoir découvert des ecchymoses sur les jambes et la mâchoire de la fillette. La directrice a ensuite pu observer les actes de maltraitance dont a été victime l'enfant sur les images de caméras de surveillance.

Elle indique avoir directement contacté la police, après avoir visionné ces images. La directrice s'est dite "profondément touchée" par les images qu'elle a vues, selon ATV.

La puéricultrice a été remise en liberté conditionnelle après avoir été entendue par le juge d'instruction. L'enfant a été admis à l'hôpital, où elle est toujours hospitalisée actuellement.