Elle arrache les testicules de son mari au cours d'une dispute

Publié le - Mis à jour le

Faits divers

Après un voyage en Indonésie il y a trois ans, la femme, Muthi'ah H., a commencé à se comporter de manière plus agressive

MALINES Une femme d'origine indonésienne a dû se défendre lundi devant le tribunal correctionnel de Malines d'avoir infligé des coups et blessures volontaires à son mari. Durant une dispute, elle a empoigné les organes génitaux de celui-ci si fort qu'elle en a arraché ses bourses. Le couple s'est marié en 2000 et a un enfant de neuf ans.

Après un voyage en Indonésie il y a trois ans, la femme, Muthi'ah H., a commencé à se comporter de manière plus agressive. Durant une dispute survenue le 21 décembre 2011, elle a alors empoigné si fort les organes génitaux de son mari qu'elle en a arraché ses bourses. L'homme a alors directement appelé les services d'urgence, mais également son frère qui était déjà intervenu lors de conflits conjugaux antérieurs.

Quand la police est arrivée sur place, Muthi'ah a expliqué que son compagnon l'avait provoquée et qu'il l'avait frappée en premier. Seules des blessures superficielles ont été constatées chez elle, au contraire du mari, emmené à l'hôpital et qui a souffert d'une incapacité de travail de 8 jours.

Pourtant, la femme nie toutes les accusations et déclare qu'elle ne faisait que se défendre. Son mari affirme lui qu'il est souvent victime de sa compagne, ce que son frère confirme. Le couple n'envisage néanmoins pas de se séparer et essaie de maintenir sa famille unie.

Le ministère public a requis une condamnation à neuf mois de prison et à une amende de 550 euros.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner