Faits divers Jacqueline Ades, une Américaine de 31 ans, a été arrêtée a Phoenix, en Arizona, pour avoir "stalké" un homme rencontré sur un site de rencontre.

Selon des informations de la chaîne locale américaine ABC 15, la trentenaire aurait harcelé l'homme qu'elle avait rencontré sur un site de rencontre et lui aurait envoyé un total de 65.000 SMS depuis leur rendez-vous en 2017.

© D.R.


Depuis cette unique rencontre, Jacqueline s'est rendue à plusieurs reprises au domicile et sur le lieu de travail de l'homme, qui n'a pas souhaité révéler son identité.

Au mois d'avril, l'homme en question, parti en vacances, a vu, sur les images de surveillance, que Jacqueline s'était introduite chez lui. Lorsque la police est arrivée sur le lieux, elle était en train de prendre un bain.

Les autorités ont retrouvé un couteau de cuisine dans la voiture de Jacqueline. Après avoir été relâchée, elle aurait envoyé des messages menaçants indiquant que "le mal pourrait arriver" à l'homme à qui elle avait déjà envoyé des milliers de SMS, a indiqué la police.

Dans certains de ces textos, elle aurait même dévoilé vouloir porter ses parties intimes et se baigner dans son sang. 

Elle a été placée en détention le 8 mai et est poursuivie pour harcèlement, menaces et intimidation. Elle a ensuite été incarcérée dans la prison locale pour ne pas avoir été présente lors de son audience pour intrusion illégale. Jacqueline Ades n'a pas souhaité consulter un avocat.