Faits divers

C’est le conseil que le père de la victime lui a donné lorsque l’enfant s’est plainte de son comportement

LIÈGE Le tribunal a examiné un dossier de mœurs dont le dénouement a été tout à fait particulier. En effet, la victime a filmé son grand-père en train de se masturber devant elle !

Tout aurait commencé en 2006, lorsque la petite fille avait à peine 9 ans. Cette dernière a expliqué à son père que son grand-père avait des gestes déplacés devant elle, mais aussi qu’il lui avait fait subir des attouchements. Elle a ajouté que les faits se produisaient à Seraing au domicile des grands-parents, mais aussi à Benidorm, en Espagne, lors des vacances en famille. Les faits auraient perduré jusqu’en 2010.

Sur les conseils de son père, la jeune fille a filmé son grand-père lorsqu’il se masturbait alors que sa petite-fille se trouvait dans la même pièce. Le père de la victime avait conseillé à sa fille de filmer l’auteur de manière à avoir des preuves de son comportement. Les parents de la jeune fille ont déposé plainte à la police et ont livré la vidéo des faits. Le grand-père a comparu devant le tribunal correctionnel.

Devant les juges, il a eu des mots très durs pour sa petite- fille. “C’est une vraie charogne !” , a-t-il déclaré. “Il ne s’est rien passé, mais je reconnais être en tort” , a poursuivi le prévenu. “Je regardais la télévision et j’avais sorti mon sexe… C’est une menteuse parce qu’elle parle de baisers et de caresses. Elle m’a provoqué !”

Le parquet estime que les préventions d’attentats à la pudeur et outrages aux bonnes mœurs sont établies. Le substitut du procureur du Roi a requis une peine de 30 mois de prison avec sursis, éventuellement probatoire. La défense a plaidé un sursis probatoire.



© La Dernière Heure 2012