Faits divers "Sept prisonnières dans une cellule !"Une Bruxelloise, manipulée pour transporter de prétendus diamants, a écopé de plus de six ans de prison.

Le calvaire de Fatima (nom d’emprunt) démarre en 2011, lorsqu’un ami d’enfance lui demande d’aller récupérer deux kilos de prétendus diamants en Sierra Leone pour les transporter à Tokyo, la capitale du Japon. "Beaucoup de diamants sont exportés depuis l’Afrique et, comme je connaissais cette personne depuis ma plus tendre enfance, je lui ai fait confiance. Afin de me convaincre, il m’a promis une enveloppe de 4.000 € ainsi que la prise en charge totale du voyage, qui devait durer une semaine. J’étais un peu réticente au début, mais comme j’avais besoin d’argent, j’ai fini par accepter."

Fatima s’est alors rendue en Sierra Leone où un autre contact l’attendait dans un hôtel de la capitale pour lui donner la fameuse valise. "Il m’a assuré que c’était bien des diamants, que je n’avais rien à craindre et que je devais les apporter à une autre personne qui m’attendait dans un hôtel de Tokyo. J’avais 21 ans, j’étais jeune et naïve et j’ignorais totalement le contenu réel de cette valise", explique Fatima.

(...)

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.