Faits divers

L'automobiliste de 21 ans qui a mortellement renversé un enfant de cinq ans lundi après-midi à Saint-Nicolas n'a pas voulu commettre de délit de fuite, a affirmé mercredi son avocat Herwig Moons. "Il n'avait pas l'intention de fuir, mais il a suivi les passagers qui s'étaient déjà exfiltrés du véhicule. Durant l'accident, il a été distrait par l'un des passagers et a appuyé sur les gaz au lieu du frein."

L'accident s'était produit lundi vers 16h15 sur la Antwerpse Steenweg. L'automobiliste avait perdu le contrôle de son véhicule et renversé trois piétons. Les victimes sont une femme de 42 ans et ses deux filles de 8 et 5 ans, toutes originaires de Saint-Nicolas. La dernière a succombé à ses blessures sur place tandis que sa mère et sa sœur ont été emmenées dans un état critique à l'hôpital.

D'après le parquet, l'automobiliste a pris la fuite à pied après l'accident, mais est rapidement retourné sur les lieux. Le juge d'instruction l'a placé sous mandat d'arrêt pour homicide involontaire, délit de fuite, coups et blessures involontaires et conduite sans permis valable.

"Je ne suis pas convaincu qu'il s'agisse effectivement d'un délit de fuite", a commenté son avocat Me Moons. "Il était sorti de la voiture, mais ses deux passagers avaient déjà quitté le véhicule, il les a vus plus loin et les a suivis." Un homme de 21 ans et une femme de 24 ans originaires de Waasmunster se trouvaient effectivement avec lui, la seconde a d'ailleurs été blessée. "Il y a alors eu une discussion avec les passagers, mais il est ensuite retourné sur le lieu de l'accident. Il n'avait certainement pas l'intention de s'enfuir."

D'après son avocat, le conducteur roulait certes sans permis valide et trop vite, mais il a de plus été distrait par son passager. En voulant freiner, il a accéléré par erreur. "Mon client est bouleversé et a beaucoup de regrets."

Le jeune homme comparaîtra vendredi devant la chambre du conseil de Termonde, qui décidera de son maintien ou non en détention préventive.